GDS de l'Isère GDS des Savoie GDS de la Loire GDS de la Drôme GDS de l'Ain GDS de l'Ardèche GDS du Rhône

Piétin

Publié le 03/12/2002

Le Pietin

Le Pietin
.
Les principales causes
.
Le piétin est lié à l'irritation du pied que cause une accumulation de terre et de fumier (contamination par Fusobactérium nécrophorum). Mais il est provoqué par une bactérie bien spécifique (Bactéroides nodosus) entretenue et transmise par plusieurs brebis porteuses saines. Cette bactérie ne survit pas dans le milieu extérieur, sauf dans les sols neutres ou alcalins et les prairies richement fertilisées : attention à certains sols contaminés !
.
télécharger les articles du GDS Info sur le sujet :
   
.
.
Traiter les brebis malades
.
Il n'est pas souhaitable de garder les brebis atteintes de lésions chroniques graves. Il y a une part génétique dans la sensibilité des animaux à l'infection. L'élimination de ces brebis permet d'améliorer la résistance globale du troupeau.
.
Les autres animaux atteints devront être soigneusement parés. En l'absence de pédiluve, il est nécessaire de traiter avec un antibiotique en spray ou par injection. Enfin, le vaccin permet d'accélérer la guérison.
.
.
La prévention : parage, pédiluve et vaccination
.
La prévention passe par l'entretien régulier des onglons de tout le troupeau : parage.
.
Comment tenir les ovins
et leur parer les pieds :
(image source FAO)

.
.
Le pédiluve
.
Le pédiluve permet de réaliser le traitement local des onglons de tout un troupeau. Il est à utiliser en prévention et en traitement, ainsi qu'après le parage.
.
En fait il faut deux grands pédiluves : le premier pour nettoyer les pieds des animaux, le second pour le traitement au sulfate de zinc. De plus, toujours bien abreuver les animaux avant le passage, car assoiffés, ils peuvent boire une grande quantité du produit de traitement et être intoxiqués.
.
Réalisation d'un pédiluve
.
En pratique, pour 100 litres d'eau mettre 4 kg de Sulfate de  cuivre (CUSO4).
.
Pour améliorer l'efficacité du traitement, il peut être utile de faire 2 a 3 jours plus tard un passage dans un pédiluve au formol (3 litres de formol 30 % pour 100 litres d'eau).
.
Attention à ne pas mélanger formol et sulfate de cuivre dans le même bac ou se faire suivre les traitement, car ces produits s'inactivent mutuellement..
.

.
Une solution intéressante consiste à faire passer les brebis dans le pédiluve en entrant dans la bergerie. Elles ont les pieds plus propres et elles contribuent à désinfecter la litière de la bergerie.
.
Attention aux mélanges de troupeaux
.
Enfin, lorsqu'il y a eu une infection récente, que les animaux doivent être mélangés à des cheptels infectés (au cours de la transhumance par exemple), ou qu'ils sont amenés à pâturer sur des sols porteurs de la maladie, il est fortement recommandé de vacciner.
.