GDS de l'Isère GDS des Savoie GDS de la Loire GDS de la Drôme GDS de l'Ain GDS de l'Ardèche GDS du Rhône

Comment ça marche

Publié le 09/11/2016

 Questions / Réponses IBR  va vous aider

Quelles sont les nouvelles appellations de cheptels et leurs définitions ?
Est-ce obligatoire de vacciner un animal positif ?
J’ai vendu mon dernier bovin infecté aujourd’hui, quel est le délai pour réaliser la prophylaxie ?
Vos réponses dans cet article….

Généralités

Comment être indemne d’IBR ?
Réaliser deux prophylaxies négatives, espacées de 3 à 15 mois, après le départ des derniers animaux infectés.

Quelles sont les nouvelles appellations de cheptels et leurs définitions ?
On trouve 4 nouveaux « types » de troupeaux vis à vis de l’IBR.
1. Troupeau  indemne : troupeau  négatif  sans  animaux  infectés  respectant  les conditions d’acquisition de l’appellation (voir question précédente)
2. Troupeau en cours de qualification : troupeau ayant réalisé une prophylaxie négative après le départ des animaux infectés.  Cela signifie que si la prochaine prophylaxie est négative, le troupeau deviendra indemne d’IBR.
3. Troupeau en cours d’assainissement : troupeau possédant des animaux infectés mais étant négatif en prophylaxie => risque IBR maitrisé
4. Troupeau non conforme : troupeau possédant des animaux infectés et dont le risque
IBR n’est pas maitrisé
 
Et l’appellation B « contrôlé en IBR » ?
Elle  n’existe  plus.  Les  cheptels  sous  appellation  B  deviennent  des  troupeaux  en  cours d’assainissement.
 
Qu’est-ce qu’un animal infecté ?
C’est un bovin positif ou vacciné.  
 
Est-ce obligatoire de vacciner un animal positif ?
Oui et ce, par le vétérinaire sanitaire dans un délai maximum de 1 mois.
Le vétérinaire doit fournir UN certificat  de vaccination pour chaque vaccination y compris lors des rappels
 

Prophylaxie

Quels sont les changements concernant la prophylaxie ?
Pour  les  troupeaux  indemnes  et  en  cours  de  qualification :  aucun  changement  => prophylaxie sur tous les animaux de 24 mois et plus
 
Pour les autres troupeaux : prophylaxie sur tous les animaux de 12 mois et plus.
Pour les cheptels en cours d’assainissement ayant éliminé tous les bovins infectés : à partir de 24 mois jusqu’au 31/12/2017 puis ensuite sur les plus de 12 mois.
 
Je ne suis pas qualifié indemne d’IBR, mais je n’ai plus d’animaux infectés. Comment se passe ma prophylaxie ?
La  prophylaxie  devra  être  réalisée  sur  les  animaux  de  24  mois  et  plus  (=>  mesure  de transition prévue par l’arrêté).
 
J’ai vendu mon dernier bovin infecté aujourd’hui, quel est le délai pour réaliser la prophylaxie ?
Il n’y a pas de délai minimum. Ce qui compte, c’est que l’animal positif ne soit plus présent au moment  de  la  prophylaxie.  Si  tout  est  négatif,  votre  troupeau  deviendra  « cheptel  en cours de qualification IBR ».
C’est  à  la  suite  d’une  deuxième  prophylaxie  négative  que  vous  obtiendrez  l’appellation indemne.
 
Un bovin a réagi positif puis négatif à l’analyse de confirmation. Quel statut prend-il ?
Cette réaction anormale peut arriver fréquemment ; on parle de sérum discordant.
Le  bovin  est  considéré  comme  « atypique »  et  le  statut  de  l’élevage  ne  change  pas.  Il  est recommandé de ne pas vendre ces animaux pour l’élevage.
 
Je suis indemne et j’ai eu un résultat positif. Que devient mon troupeau ?
L’appellation indemne est «  suspendue » et le bovin positif devra quitter l’exploitation dans un délai de 3 mois maximum.
Ensuite, tout le cheptel (bovin âgés de 12 mois et plus) devra être recontrôlé, dans un délai de 1 à 6 mois après l’élimination du bovin.
Si tout est négatif, la qualification indemne est réattribuée.


Mouvements de bovins
 
Comment repérer un animal infecté ?
La notion de « bovin positif en IBR » sera inscrite sur les cartes vertes avec des étiquettes à coller sur la carte.

Je ne suis pas indemne mais je veux vendre des animaux négatifs de mon cheptel pour de l’élevage, est-ce possible ?
Oui,  à  condition  de  réaliser  une  prise  de  sang  15  jours  avant  la  vente  sur  les  bovins concernés. Ci-dessous les dispositions applicables aux mouvements des bovins :




Je souhaite mettre des bovins en pension, est-ce que c’est possible ?
Oui, les mises en pension de bovins sont gérées comme des achats.
Donc  si  vous  êtes  indemnes  et  que  le  transport  est  maitrisé,  vous  pouvez  faire  une dérogation IBR.
Si vous n’êtes pas indemnes, vous devrez faire des prises de sang 15 jours avant départ et le cheptel d’accueil devra en faire de 15 à 30 jours.
 
Peut-on faire des prises de sang en analyse de mélange ?
Oui mais  seulement  pour  les  prises  de  sang  avant  le  départ.  Les  prises  de  sang  à  l’achat  seront analysées individuellement.



Est-ce que je peux vendre un animal infecté en élevage ?

Non. Les animaux positifs ne pourront être vendus uniquement à destination de l’abattoir ou  en atelier d’engraissement dérogatoire en bâtiment fermé.





J’engraisse des animaux à destination de la boucherie ou en engraissement mais je n’ai pas d’atelier dérogatoire, est-ce que je peux remplacer la prise de sang d’achat avec la vaccination ?
L’arrêté ministériel ne l’autorise pas à terme cependant certains départements peuvent choisir le report de cette mesure pour une durée limitée allant de 1 à 5 ans. Contactez  votre GDS pour plus de précision.

 
Que signifie transport sécurisé et transport maitrisé ?
On  parle  de  transport  maitrisé  pour  des  bovins  indemnes :  transport  direct  d’élevage  à  élevage, moins de 24h, sans rupture de charge.
Le  transport  sécurisé  concerne  notamment  les  animaux  à  destination  de  l’abattoir  ou  en  atelier d’engraissement ; il n’y a pas besoin de faire des sérologies avant-vente dans le cas où  les animaux ne sont pas mélangés avec des animaux négatifs. 
 
Je souhaite organiser un rassemblement temporaire (comices, concours, vente de bovins de boucherie, etc…), est-ce qu’il peut y avoir tout type d’animaux ?
Oui,  mais  seulement  à  condition  que  les  animaux  infectés  soient  séparés  des  animaux  négatifs (pas de contacts directs). S’il y a mélange, les animaux négatifs seront considérés comme infectés et ne pourront plus retourner en élevage.