Image de Banniere

Peste porcine

Priorité de l'OIE: climat et peste porcine

Derniére mise à jour le : 26/01/2018

Impact de l'élevage sur le climat et éradication de la peste bovine grâce à la vaccination sont les priorités 2010 de l'OIE

Bernard Vallat, directeur de l'Organisation Mondiale de la Santé Animale (anciennement dénommée OIE : Office International des Epizooties) a présenté ses voeux à la presse jeudi 7 janvier 2010. Au cours de sa conférence, il a fait le point sur les priorités 2010 de l'organisation.


 Etudier l'impact de l'élevage sur le climat


Avec l'augmentation de la population mondiale ainsi que celle du niveau de vie dans les pays du tiers monde, la plupart des spécialistes s'accordent à penser que la consommation de viande, de lait et d'oeufs va encore très fortement croître d'ici 2020. "On va devoir produire plus d'animaux pour nourrir la planète quoi qu'il arrive", a déclaré M. Vallat au cours de la conférence de presse.

Si l'élevage est souvent montré du doigt comme responsable de la destruction des puits de carbone par le biais de la déforestation, M. Vallat a relevé que "l'herbe aussi est un puits de carbone" et que les impacts de l'élevage sur les écosystèmes sont complexes. A noter également que les systèmes céréaliers de grandes cultures sont les seuls a avoir réellement un bilan carbone "négatif" c'est à dire qu'ils en captent bien plus de CO2 qu'ils n'en dégagent. M. Vallat a encore souligné les enjeux sociaux liés à l'élevage dans les pays du Sud, où vivent "un milliard d'éleveurs pauvres dont l'animal est le seul bien".

L'Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) est actuellement soumise à "une forte demande des Etats membres [de l'ONU]" pour étudier l'impact des animaux sur le réchauffement climatique. Pourtant elle entend en aucun cas se substituer au GIEC (Groupe international d'experts sur le climat de l'ONU) qui s'est récemment totalement discrédité suite à la révélation de la falsification des données faites par leurs dirigeants pour garantir leurs positions (voir la revue de presse sur le Climategate). Les experts de l'OIE - dont les noms n'ont pas été précisés - chargés d'étudier l'impact de l'élevage sur le climat se réuniront une première fois en mars et leurs travaux seront publiés au plus tôt cet été.

Chargée de la santé animale, l'OIE étudie en revanche depuis déjà longtemps l'impact du réchauffement sur la progression de certaines épidémies animales. "Si on avait dit il y a dix ans aux épidémiologistes que la fièvre catarrhale allait coloniser l'Europe, ils nous auraient dit que c'était impossible", a déclaré M. Vallat.

A propos du méthane (CH4) et de l'agriculture


.
Bien qu'accusées et montrées du doigt, les zones d'activité agricoles ne correspondent pas aux zones à partir desquelles est produit le méthane que l'on retrouve dans l'atmosphère. La cartographie ci - dessus des pics de méthane à basse altitude révèle que les zones de production sont celles où à lieu l'extraction d'energies fossiles (méthane, charbon, pétrole) ainsi que les zones d'exploitations minières à ciel ouvert. En effet, c'est le dégagement massif du méthane bloqué dans la roche, qui dépasse largement les capacité d'oxydation atmosphériques de ce gaz, qui est le principal responsable de son accumulation ensuite dans la haute atmosphère. Aux 20ème et 21ème siècles, la seule période où la teneur en CH4 atmosphérique a diminué correspond justement à la courte période d'arrêt de l'exploitation des mines de charbon et de gaz en Sibérie juste après la chute de l'URSS.
 
Source: http://earthobservatory.nasa.gov/IOTD/view.php?id=5270

Vers l'éradication de la peste bovine


La disparition de la peste porcine, maladie très contagieuse, qui peut entraîner une mortalité proche de 100% chez les bovins et les buffles, pourrait être annoncée en 2011, a précisé le directeur de l'OIE. Jusqu'à présent, le seul virus à avoir été complètement éradiqué au niveau mondial est celui de la variole humaine. Le manque d'animaux de trait a toujours eu des conséquences dramatiques sur la production agricole car outre l'absence de production de lait et de viande, ceux-ci sont également souvent utilisé pour le labour. Par exemple la Thaïlande, d'habitude exportatrice de riz, a été contrainte d'en importer une année à cause de la peste bovine.

C'est justement pour organiser et coordonner la lutte contre la peste bovine que l'OIE a été créé en 1924. Grâce à l'un des tous premiers vaccins mis au point au début du 20ème siècle, la peste bovine a été éradiquée en Europe. Elle a été constatée pour la dernière fois en 1954 en Italie. Malgré cela, en 2000, elle était encore présente dans la majeure partie de l'Afrique et de l'Asie. Début 2010, il ne reste plus que 17 pays ou territoires non indemnes. La Russie a déposé un dossier d'éradication et devrait être déclarée exempte de peste bovine en mai 2010.

Reste l'Afrique, et tout particulièrement le situation en Somalie. Dans ce pays, les zones en guerre y sont trop dangereuses pour que des mesures de contrôle de la maladie puissent y être mises en place. Mais  "heureusement, les éleveurs transhument par des zones" auxquelles les services vétérinaires peuvent accéder, a précisé M. Vallat. Ceci permet de conduire des programmes de vaccination efficaces.

Une fois éradiqué, le virus sera conservé dans quelques laboratoires, afin de pouvoir être utilisé pour fabriquer rapidement des vaccins en cas de résurgence de la maladie. M. Vallat a exprimé l'espoir qu'il s'agira de laboratoires de référence de l'OIE et que leur nombre sera limité à deux ou trois, pour limiter les risques de détournement à des fins guerrières ou terroristes.

Plus d'informations sur la peste bovine sur le site l'OIE :
http://www.oie.int/fr/maladies/fiches/f_A040.htm

MD




















GDS Rhône-Alpes

Adresse postale : 23 rue Jean Baldassini - 69364 Lyon Cedex 07

Tel: 04 72 72 49 51 - Mail : contact@frgdsra.fr

GDS 38 : 09 74 50 85 85

GDS des savoie : 04 79 70 78 24

GDS 74 : 04 79 70 78 24

GDS 69 : 04 78 19 60 60

GDS 42 : 04 77 92 12 38

GDS 01 : 04 74 25 09 91

GDS 26 : 04 75 78 48 30

GDS 07 : 04-75-64-91-85