Image de Banniere

Maladie

FCO : Situation et définition de la stratégie de lutte.

Derniére mise à jour le : 17/09/2015

17 septembre 2015


 

Le Ministre de l’Agriculture a réuni ce matin les représentants des parties concernées par la crise de la F.C.O. pour faire le point sur la situation et définir la stratégie de lutte.

En ce qui concerne la situation, et après un rappel de l’historique, la D.G.Al. a indiqué qu’elle était en attente de confirmation (ou infirmation) d’un certain nombre de suspicion qui pourrait conduire à une modification du zonage. Les résultats devant être connus ce soir, une instruction sera envoyée aux D.D.P.P. (nous devons en recevoir copie).

En ce qui concerne la présence possible d’animaux au Sommet de l’Elevage, la décision sera prise par le Ministre au vu de l’évolution de la situation d’ici la fin de la semaine.

En ce qui concerne la stratégie de lutte, le Ministre a indiqué qu’il convenait de retenir deux temps.

1.      D’ici la fin de l’année, l’objectif est de maintenir les flux d’échanges et d’exportation (ce qui était la position exprimée par G.D.S. France et les autres organisations professionnelles) en suivant deux lignes directrices :

·         Une vaccination systématique des bovins de 6 à 15 mois, ainsi que, pour les ovins, les reproducteurs et la filière génétique. Selon les chiffres d’Interbev, il resterait de l’ordre de 450 000 broutards devant partir, les doses actuelles devraient se révéler suffisantes. Pour les ovins, le vaccin espagnol disponible et le reliquat de doses Mérial devraient couvrir la demande.

·         Des discussions avec nos partenaires commerciaux pour renouveler les accords bilatéraux de 2010. Le Ministre a d’ores et déjà obtenu l’accord de son homologue espagnol, et il espère un accord avec l’Italie (il n’a pas encore rencontré le Ministre). Pour les pays tiers, des échanges ont lieu avec les chefs des services vétérinaires ; ils sont de l’aveu du Ministre rassurants.

 

2.      Dans un second temps, il conviendra de fixer la stratégie, notamment vaccinale, pour l’année prochaine avant le retour des animaux à l’herbe.

Sur le plan financier, le Ministre a annoncé la prise en charge par l’Etat de la vaccination (vaccin plus acte vaccinal), les pertes économiques seront traitées dans les cellules d’urgence locale, avec la participation de l’Etat et du F.M.S.E., dont les modalités seront étudiées par celui-ci.

Le Président de G.D.S. France, accompagné du Secrétaire Général et du Directeur, est intervenu pour indiquer que le réseau des G.D.S. serait aux côtés des Services de l’Etat pour la répartition des doses de vaccin.

Vous voudrez bien trouver joint le lien vers le communiqué de presse publié par le Ministère :

http://agriculture.gouv.fr/fievre-catarrhale-ovine-fco-stephane-le-foll-reunit-les-professionnels

G.D.S. France continuera de vous tenir informé de l’évolution de la situation.

 































GDS Rhône-Alpes

Adresse postale : 23 rue Jean Baldassini - 69364 Lyon Cedex 07

Tel: 04 72 72 49 51 - Mail : contact@frgdsra.fr

GDS 38 : 09 74 50 85 85

GDS des savoie : 04 79 70 78 24

GDS 74 : 04 79 70 78 24

GDS 69 : 04 78 19 60 60

GDS 42 : 04 77 92 12 38

GDS 01 : 04 74 25 09 91

GDS 26 : 04 75 78 48 30

GDS 07 : 04-75-64-91-85