Image de Banniere

Prophylaxie

Contrôle d'introduction bovin

Derniére mise à jour le : 15/12/2017


L'introduction d'un bovin dans le cheptel est un risque d'introduction de maladies dans le troupeau.

Certaines analyses sont obligatoires à l'achat, d'autres sont fortement recommandées.
Pour cela, le GDS des Savoie a mis en place le "Kit Intro" qui vous propose de dépister 3 maladies complémentaires qui s'achètent : la Besnoitiose, la Néosporose et la Paratuberculose.

En savoir plus sur le "Kit intro"

De plus, sur décision de l'assemblée générale du GDS, et dans le cadre du plan stratégique régionale, le contrôle de la BVD à l'introduction devient systématique pour tous les bovins (dérogation possible pour les bovins garantis non-IPI).


Les analyses à l'introduction d'un bovin
Une prise de sang réalisée par le vétérinaire sur tout bovin introduit est obligatoire (sauf dérogation IBR/BVD). Toutefois, en fonction de l'âge de l'animal, de sa provenance, et des qualifications de son troupeau les analyses ne sont pas les mêmes.


Tout contrôle d'introduction d'un bovin doit être réalisé dans les 30 jours suivant son achat.

IBR : l'analyse, quel que soit l'âge des bovins, doit être réalisée entre 15 et 30 jours après l'arrivée du bovin sur l'exploitation (ou dérogation, voir ci-dessous).

Tuberculose : Tuberculination simple pour les bovins à partir de 6 semaines d'âge, si le délai de transit entre les deux cheptels (vendeur et celui qui introduit) est supérieur à 6 jours.

Brucellose : analyse obligatoire pour les bovins de plus de 24 mois, si le délai de transit est supérieur à 6 jours.

BVD : l'analyse devient systématique pour tous les bovins introduits quel que soit l'âge (dérogation possible pour les bovins garantis non-IPI, voir ci-dessous).
L'introduction d'un bovin porteur du virus (porteur transitoire ou bien bovin IPI) dans un lot ou cheptel sain et non immunisé vis-à-vis de la BVD peut être ravageur. La contamination entre animaux, par contact de mufle à mufle, est très rapide. Si des femelles sont en début de gestation à ce moment-là, la transmission du virus de la BVD à leur foetus peut avoir lieu (formation d'un veau IPI), la maladie sera installée.
Pour l'éviter, exigez que le bovin dispose de l'attestation "BVD : bovin non-IPI".
Attention : si le bovin acheté est une femelle gestante, un résultat PCR négatif à l'achat et/ou la garantie non-IPI de ce bovin ne garantissent pas sa descendance. Isolez au vêlage, et contrôlez son veau dès la naissance avec la boucle BVD ou faites réaliser une prise de sang.
Pour les éleveurs engagés dans le Kit Intro, l'analyse BVD est prise en charge à 50% du montant HT pour les adhérents du GDS.

Attention
Analyse BVD sur tube EDTA indispensable
pour les bovins de moins de 6 mois.


Néosporose, Besnoitiose et Paratuberculose : ces analyses complémentaires peuvent être réalisées sur engagement volontaire (Télécharger le document d'engagement). Elles sont prises en charge à 50% du montant HT pour les adhérents du GDS.


Les dérogations au contrôle à l'introduction

IBR, les conditions sont les suivantes :
  • Le bovin doit provenir d'un cheptel indemne d'IBR
  • Le transport doit être maîtrisé : direct du cheptel d'origine au cheptel acheteur, sans rupture de charge, et sans contact avec d'autres bovins.
  • L'acheteur et le vendeur doivent déclarer l'entrée et la sortie du bovin au service identification dans les 7 jours suivant la date du mouvement.

Si ces conditions sont respectées, vous devez envoyer ensemble au GDS des Savoie dans les 15 jours suivant l'arrivée du bovin :
  • l'ASDA (carte verte) du bovin introduit, datée, signée, remplie par vous-même et le vendeur comme d'habitude ;
  • la demande de dérogation, dûment complétée, datée, signée par le vendeur et l'acheteur, et le tiers le cas échéant

BVD

Si le bovin a déjà eu une analyse BVD permettant la délivrance d'une attestation "BVD : bovin garanti non-IPI".
Dans ce cas vous pouvez déroger à l'analyse en présentant cette garantie à votre vétérinaire qui indiquera sur le document d'achat « SANS BVD » pour le(s) bovin(s) concerné(s).




























GDS Rhône-Alpes

Adresse postale : 23 rue Jean Baldassini - 69364 Lyon Cedex 07

Tel: 04 72 72 49 51 - Mail : contact@frgdsra.fr

GDS 38 : 09 74 50 85 85

GDS des savoie : 04 79 70 78 24

GDS 74 : 04 79 70 78 24

GDS 69 : 04 78 19 60 60

GDS 42 : 04 77 92 12 38

GDS 01 : 04 74 25 09 91

GDS 26 : 04 75 78 48 30

GDS 07 : 04-75-64-91-85