Image de Banniere

Alpage Pension Concours

Le Kit Alpage

Derniére mise à jour le : 09/01/2018


Les mélanges de troupeaux (alpage, pension) sont un risque accru de transmission de maladies.

Il s'agit de contrôler les bovins avant la montée en alpage, à la demande du responsable, afin de prévenir d'un risque sanitaire majeur pour les autres animaux. Même si aucun signe clinique n'est apparu, certains bovins peuvent être porteurs et ne déclarer la maladie que quelques temps après le regroupement.

Le responsable d'alpage défini, avec le GDS, le protocole à mettre en place pour les maladies à dépister : BVD ET Besnoitiose.
Chaque propriétaire réalise alors les analyses nécessaires avant la montée en alpage. En cas de résultats positifs, les bovins ne devront pas monter sur l'alpage, ni être vendus pour l'élevage.



Les maladies et analyses du Kit Alpage

BVD :
Une prise de sang pour analyse PCR avant le mélange de troupeaux permettra de détecter les bovins porteurs du virus. Dans le cas d'un résultat négatif, cette analyse permet de garantir les bovins non-IPI.

Le caractère IPI/non-IPI d'un bovin est congénital et définitif : un veau naît soit IPI, soit non-IPI, et le reste toute sa vie. Le statut de tout bovin peut ainsi être déterminé une fois pour toutes, et les analyses sur ce point n'ont pas à être refaites.
Consulter ici le statut BVD de vos bovins

La vaccination des femelles gestantes avant la mise à la reproduction est un moyen complémentaire de protéger le foetus contre une formation d'IPI.

Besnoitiose :
La besnoitiose se manifeste surtout en été. En effet, la période estivale est propice aux vecteurs de cette maladie que sont les insectes (taons, stomoxes, ...)
En Besnoitiose, les bovins peuvent être porteurs de la maladie mais ne présenter aucun symptôme.

Seule une analyse sérologique individuelle avant la montée en alpage peut permettre de détecter l'infection.

La désinfection des animaux est un outil de maîtrise complémentaire.



En cas d'un résultat positif en besnoitiose ou de la découverte d'un bovin IPI, ces animaux ne doivent pas monter en alpage collectif, ni être vendus pour l'élevage.
Même si aucun signe clinique n'est encore apparu, ce(s) bovin(s) reste(nt) contagieux pour le reste de du troupeau, avec toutes les pertes économiques qui peuvent en découler (mortalités d'animaux, perte de production, avortements...).

Dans ce cas, le GDS, pourra proposer une entrée en plan de maîtrise et/ou assainissement pour chacune de ces maladies.


Le GDS des Savoie apporte, à ses adhérents, après accord préalable, une aide technique et financière à hauteur de 50% du montant HT des analyses Besnoitiose et BVD dans le cadre de ce protocole.












GDS Rhône-Alpes

Adresse postale : 23 rue Jean Baldassini - 69364 Lyon Cedex 07

Tel: 04 72 72 49 51 - Mail : contact@frgdsra.fr

GDS 38 : 09 74 50 85 85

GDS des savoie : 04 79 70 78 24

GDS 74 : 04 79 70 78 24

GDS 69 : 04 78 19 60 60

GDS 42 : 04 77 92 12 38

GDS 01 : 04 74 25 09 91

GDS 26 : 04 75 78 48 30

GDS 07 : 04-75-64-91-85